Focus sur... Nathalie Dau

Publié le par Colloque Antiquité-SFFF

Nathalie Dau sera l'invitée du colloque et participera à l'une des deux tables rondes organisées en complément des communications.

Bureau35.jpg

Ecrivain, éditrice, correctrice, animatrice d’ateliers d’écriture

 

Membre de la Société des Gens de Lettres (SGDL).

Jury du prix de la nouvelle CELSAR en 2005.

Jury du prix littéraire INFINI de 2007 à 2010.

 

BIOGRAPHIE

 

Nathalie Dau est née à Antibes, en 1966, mais réside depuis l’été 2009 en Haute Normandie, à la campagne, où elle a enfin trouvé le calme propice à sa plume.

Tombée dans le chaudron de l’écriture dès l’enfance, elle découvre, à l’âge adulte, les littératures de l’imaginaire, qui lui permettent de concilier sa passion pour l’Histoire, le folklore et la mythologie avec son style empreint de poésie.

Son premier texte publié est un conte fantastique, Bleu Puzzle, qui paraît aux éditions Tacussel en 1991, dans une collection de littérature générale, et se retrouve en lice pour le Prix du Premier Roman de la ville de Sablet (Vaucluse), emporté avec panache par les Fourmis de Bernard Werber.

Il faut attendre 1999 pour que Nathalie trouve le chemin des éditeurs de fantasy. Elle fait ses premières armes de nouvelliste et y prend goût. Les textes courts s’enchaînent, tant en anthologies qu’en revues professionnelles – avec quelques incursions dans le fanzinat. En 2003, elle devient elle-même anthologiste pour les éditions Nestiveqnen (L’Esprit des Bardes), en incitant 21 auteurs à créer sur le thème de ces mythes celtes qu’elle chérit particulièrement.

En 2006, sa nouvelle Le Violon de la Fée (revue Faeries n° 17) est récompensée par le prix Merlin, et en 2007 elle publie son premier recueil : Contes Myalgiques 1 : les terres qui rêvent (éditions Griffe d’Encre). Salué par la critique, ce recueil remporte le prix Imaginales 2008 (catégorie nouvelle).

C’est aussi en 2007 qu’elle crée les éditions Argemmios, notamment pour y poursuivre son projet d’anthologies mythologiques – avec, pour commencer, Les Héritiers d’Homère, paru en 2009, qu’elle dirige en compagnie de Jean Millemann. Ce même Jean Millemann l’a d’ailleurs dirigée pour son roman Les Débris du Chaudron (Argemmios, 2008, réédition revue et augmentée d’une nouvelle initialement parue au Fleuve Noir en 2000, dans l’anthologie Royaumes), qui se hissera au second tour du prix Merlin 2009 (édition remportée par La Malédiction de l’Anneau d’Edouard Brasey). Reconnaissance du travail de l’auteur mais aussi de celui de l’éditrice, puisque le lauréat du prix Imaginales 2010, catégorie nouvelle, fut Romain Lucazeau, pour « Les sept derniers païens » au sommaire des Héritiers d’Homère (éditions Argemmios), et que la nouvelle « Tegite Specula » de Lionel Davoust, au sommaire de Flammagories (éditions Argemmios) fit également partie des finalistes. Enfin, le jeune Anthhony Boulanger vient d’emporter le prix Merlin 2010 pour sa nouvelle « La descente aux enfers d’Orphée et Eurydice », également au sommaire des Héritiers d’Homère.

Nathalie écrit aussi pour la jeunesse. Fin 2008 paraît, aux éditions Auzou, Légendes, créatures fantastiques, dont elle a écrit les textes tandis que Krystal Camprubi en a réalisé les magnifiques illustrations. Cet ouvrage, vendu à 10000 exemplaires en France et francophonie, a été traduit et publié en Espagne et en Hongrie. En 2009, c’est un livre-dique qui paraît chez Argemmios : Voir avec le Cœur. Nathalie prête sa voix à la version audio de ce conte, ainsi que pour le suivant : Grisemine, écrit et illustré par Isabelle Chatel Merlier.

En 2005, elle avait approché les milieux musicaux puisque son poème Fils, petit frère était devenu la chanson Tu vis, au répertoire de Roland Karl (un Rémois médiatisé par sa sélection à l’émission Nouvelle Star). Depuis, Nathalie (qui a étudié jadis le chant classique, pendant deux ans, au conservatoire d’Antibes) travaille comme parolière et chanteuse avec le compositeur et musicien David Millemann, au sein de la formation « La Barbe et la Brume » (inspirations pagan folk, musique traditionnelle et musique du monde). Un album est en préparation, sur lequel chantera aussi l’écrivain Patrick Eris.

2010 voit paraître son second recueil : Contes Myalgiques 2 : les atouts du diable, toujours aux éditions Griffe d’Encre, et sa première anthologie jeunesse (même si elle ne mentionne pas son nom sur la couverture) : Il était 7 fois, chez Argemmios.

2011 est marquée, pour elle, par la parution de sa nouvelle « Ton visage et mon cœur » dans l’anthologie officielle du festival Les Imaginales d’Epinal, Victimes et Bourreaux, dirigée par Stéphanie Nicot, éditions Mnémos. Une autre nouvelle est à paraître d’ici la fin de l’année, dans une anthologie sur les Ghost Stories dirigée par Thomas Riquet et Peggy van Peteghem aux éditions Asgard. En parallèle, elle se consacre à la finalisation de son troisième roman.

 

BIBLIOGRAPHIE

Publication chez Argemmios

 

Romans :

2008 : Les Débris du Chaudron, éd. Argemmios.

1991 : Bleu Puzzle, éd. Paul Tacussel (sous le pseudonyme Nathalie Letailleur)

 

Recueils :

2010 : Contes Myalgies II : Les atouts du Diable, éd. Griffe d’Encre

2007 : Contes Myalgiques I : Les terres qui rêvent, éd. Griffe d'Encre (Prix Imaginales 2008, catégorie Nouvelle).

 

Ouvrages pour la jeunesse :

2009 : Voir avec le Cœur, éd. Argemmios (illustré par Alexandre Dainche, musique de David Mille).

2008 : Légendes, 12 créatures fantastiques (illustré par Krystal Camprubi), éd. Auzou

 

Nouvelles :

2011 : « Ton visage et mon cœur », in Victimes et Bourreaux, éd. Mnémos

2010 : « Conte des temps d’avant Noël », in Reims - Destination Noël

2010 : « Vale Frater », in Flammagories, collectif, éditions Argemmios

2009 : « Pour Camille », in Reims - Destination Noël

2009 : « Cosmogonie », in Géante Rouge n° spécial Convention de SF, éditions Répliques

2009 : « La Bouche », in L, éditions CDS

2008 : « Un ange est venu ce soir », in Piments & Muscades n°2

2008 : « Entre Chien et Loup », in Le Crépuscule des Loups, éd. Le Calepin Jaune.

2008 : « Owein », in De Brocéliande en Avalon, éd. Terre de Brume.

2007 : « Le Goût du Miel », in Ouvre-toi !, éd. Griffe d'Encre.

2007 : « Nouveau-Né », in (Pro)Créations, éd. Glyphe.

2006 : « War Seed », in Lunatique n°73, éd. Eons.

2006 : « Bonne Année ! », in Solstice n°6, éd. Mille Saisons (ex 5ème Saison).

2006 : « Knock knock knockin' on Hell's Door », in Livre souvenir de la 33ème Convention nationale française de Science-Fiction, éd. Répliques.

2005 : « Le Violon de la Fée », in Faeries n°17, éd. Nestiveqnen (prix Merlin 2006)

2002 : « Mois d'août », Calendrier Florence Magnin, éd. Nestiveqnen.

2002 : « Lucine », in Place aux Sens n°5.

2002 : « Faux Pas », in Faeries n°8, éd. Nestiveqnen.

2002 : «Terra Amata », in Pouvoirs Critiques, éd. Nestiveqnen.

2000 : « Les Débris du Chaudron », in Royaumes, éd. Fleuve Noir.

1999 : « Contre-Magie », in Légendaires, éd. Mnémos.

 

Direction d'Anthologies :

2010 : Il était 7 fois, anthologie pour enfants, éd. Argemmios.

2009 : Les Héritiers d’Homère, (en codirection avec Jean Millemann), éd. Argemmios.

2003 : L'Esprit des Bardes, éd. Nestiveqnen.

 

Essais, articles, préfaces :

2010 : « Lancedragon, l’espoir transperçant les ténèbres », dossier Lancedragon in Présage(s) n°1, éditions Manannan.

2010 : dossier « Arthur, de l’Histoire à l’épopée » (réédition augmentée) in La Lettre d’Ile de France, Mythologie en Parisis et en France n°73, publication du Groupe Ile de France de Mythologie Française.

2009 : préface de Les enfants de Svetambre, recueil de Lucie Chenu, éditions Rivière Blanche

2009 : préface de Les Sombres Romantiques, collectif, éditions du Riez.

2006 : « De l’Histoire à L’Épopée », dossier Légende Arthurienne, in Faeries n° 20, éd. Nestiveqnen

2006 : « Grandes Figures », article collectif, dossier Légende Arthurienne, in Faeries n° 20, éd. Nestiveqnen

 

DKN

(d'après les informations fournies par l'auteur)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article